L’exposition Klaxon-mania : Centenaire de la Semaine d’art moderne de São Paulo, 1922 – Paris 2022 présente une sélection d’oeuvres d’artistes brésiliens contemporains qui s’interrogent sur l’influence de la Semaine d’art moderne de São Paulo de 1922 jusqu’à nos jours.

Les artistes Ana Luiza Rodrigues, Antonio Sergio Moreira, Frans Krajcberg, Gonçalo Ivo, José Diniz, Juan Esteves, Lina Bo Bardi, Lita Cerqueira, Lívia Melzi et Niura Bellavinha portent un nouveau regard, non seulement sur l’art brésilien du passé mais aussi sur l’art d’aujourd’hui, à travers leurs oeuvres et leurs récits créatifs.

À l’image du Marché Dauphine, la galerie Dauphine, lieu de rencontres esthétiques et humaines, illustre le mixage possible des cultures, comme des propositions d’associations et d’émotions. Il est très vite apparu évident que la galerie accueille cette exposition qui fait dialoguer le passé, le présent et le futur en montrant les influences du passé sur la création actuelle, créations qui sont le patrimoine de demain. Au coeur des Puces de Paris Saint-Ouen, le Marché Dauphine est un lieu qui revoit constamment l’histoire et notre relation à l’art et au design.

Commissariat et Scénographie : Ricardo Fernandes

Klaxon-Mania
Le magazine Klaxon, principale revue brésilienne du Modernisme édité entre 1922 et 1929 est au coeur des réflexions engagées à l’occasion de cette exposition. Conçu comme une alerte intellectuelle, politique et artistique de l’époque ; ce support rassemblait la vision propre des acteurs de la Semaine d’Art Moderne dans leurs multiples manifestations originales. Ont notamment collaboré à la revue : Mário de Andrade, Oswald de Andrade, Di Cavalcanti, Tarsila do Amaral, Anita Malfatti, Menotti Del Picchia.

La sélection d’oeuvres de l’exposition entame une discussion sur les influences internes et externes de la Semaine d’art moderne sur les artistes depuis le début du XXe siècle et réaffirme l’importance pour les artistes contemporains de trouver leur propre chemin, toujours inspirés par l’anthropophagie culturelle proposée par leurs compatriotes au début du siècle dernier.

Depuis le début du XIXe siècle, la France est l’un des plus importants partenaires culturels du Brésil. Cette exposition révèle également les échanges culturels entre le Brésil et la France, au fil des années. Le début du XXe siècle est marqué par une nouvelle génération d’artistes décidés à s’imposer dans les domaines de la musique, de la littérature et des arts visuels. En effet, à cette époque, plusieurs artistes brésiliens passèrent de longues périodes en France pour étudier. À leur retour au Brésil, ils s’aperçurent que le fait de redécouvrir leurs propres processus de création allaient générer une meilleure compréhension de la culture brésilienne depuis son origine.

Regard croisé avec le Palais de Tokyo
L’exposition collective Klaxon-mania : Centenaire de la Semaine d’art moderne de São Paulo, 1922 – Paris 2022 au Marché Dauphine, se tient au même moment que l’exposition individuelle Tupi or not Tupi de l’artiste Lívia Melzi qui aura lieu au Palais de Tokyo du 20 octobre au 27 novembre.

Télécharger le communique de presse Exposition KLAXON-MANIA

 

Informations pratiques :

Exposition Klaxon-Mania à la Galerie Dauphine (1er étage du Marché Dauphine)
du samedi 8 octobre 2022 au dimanche 27 novembre 2022
Ouvert les samedis et dimanches de 11h à 18h

Entrée gratuite

 

MARCHÉ DAUPHINE
132-140 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen

Métro
Ligne 4 – Porte de Clignancourt
Ligne 13 – Garibaldi
Ligne 14 – Mairie de Saint-Ouen
Bus
N°85 – Arrêt Marché Aux Puces
Voiture
Parkings à proximité

 

Avec le soutien de l’ambassade du Brésil à Paris